Dans Hypnose

Thomas a subi deux agressions.

Une en janvier 2009 et l’autre en février 2010, cela dans deux établissements scolaires différents.
La première agression s’est produite le jour de ses 13 ans. Un jeu stupide qui s’appelle le «jeu de l’anniversaire ».
Thomas a du se justifier auprès du proviseur de l’établissement, à savoir qu’il n’était pas à l’origine de cette agression et cela devant ses agresseurs qui ont fini par reconnaître que Thomas avait toujours été courtois à leur égard.
Une main courante a été déposée au commissariat de police.

Après discussions avec Thomas, nous avons pensé que cette agression était « digérée ». Sauf que plus approchait sa date anniversaire en janvier 2010, plus l’angoisse le bloquait. Le jour de son anniversaire, il ne s’est pas rendu au collège, malgré nos appels à dépasser cet évènement.

Malheureusement le 08 février 2010, il a été à nouveau agressé en cours de récréation par un élève d’une classe de 3ème. Cet élève a attrapé Thomas par le cou et l’a projeté contre un mur et cela devant le camarade avec lequel Thomas parlait.

Thomas a été blessé au visage. Une plainte a été déposée contre l’élève. Le policier qui a reçu Thomas lui a demandé de se rendre au CMJ de l’hôpital de Garches en raison de ses blessures.

Thomas s’est retrouvé plongé dans un état d’angoisse épouvantable (agressivité – maux de tête – maux de ventre – ne voulant plus se rendre au collège – etc…) Nous avons obtenu un rendez-vous avec Mme Steinberg qui a proposé de le soigner par hypnose.
Notre esprit rationnel a été surpris mais compte-tenu de l’état de notre fils, nous avons accepté.

Avant cette première séance, Mme Steinberg a été à l’écoute de Thomas. Puis l’a reçu seul pendant 1h30mn.

Nous ne saurions expliquer le fonctionnement de l’hypnose cependant nous pouvons témoigner du résultat sur notre fils lors de cette première séance.
Nous avons accompagné un enfant en souffrance mais à l’issue de cette séance, nous l’avons retrouvé souriant, chantant, dansant, chahutant, bref un enfant « bien dans sa peau ».

Un mois après la séance d’hypnose, Thomas est venu pour faire le point. Son problème avait été résolu en une seule fois (ce qui nous a étonnés mais Mme Steinberg nous a signalé que c’était normal s’agissant d’événements récents).

Il était en pleine forme et n’a plus eu besoin de consulter à nouveau.

Nicole et Sieberen V.

Témoignages récents
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search